Navigation – Plan du site
111 | 2012
Annuaire du Collège de France 2010-2011
Résumé des cours et travaux 111e année
Professeurs honoraires

Communications cellulaires, 1975-2006

Jean-Pierre Changeux
p. 836-839

Texte intégral

   

Recherche

Contrôle de l’interaction sociale par les récepteurs nicotiniques du cortex préfrontal

Avale M.E., Chabout J., Pons S., Serreau P., De Chaumont F., Olivo-Marin J.C., Bourgeois J.P., Maskos U., Changeux J.P., Granon S.

1La flexibilité comportementale mobilise des régions homologues du cortex préfrontal (PFC) chez les primates et les rongeurs. Dans la tâche d’interaction sociale utilisée, une souris précédemment privée de contact social est exposée à un congénère dans un nouvel environnement. La souris isolée doit adapter son comportement d’approche intégrant son propre état pour un contact social gratifiant avec le comportement incertain de la souris en visite. La tâche engage des changements flexibles entre différentes actions et prises de décisions rapides. D’abord, l’expression de c-Fos est spécifiquement augmentée dans l’aire prélimbique (PrL) du PFC d’une souris isolée exposée à une souris nouvelle. D’autre part, la lésion de l’aire PrL altère sélectivement les comportements flexibles tant dans la tâche d’interaction sociale mentionnée que dans un paradigme d’apprentissage. Enfin, le phénotype inflexible de souris avec une lésion du PrL ressemble beaucoup à celui de souris dépourvue de sous-unité-b2 du récepteur nicotinique nAChR (b2-/-) et le comportement flexible normal est récupéré après ré-expression lentivirale de la sous-unité b2 dans l’aire PrL de souris b2-/-. Ces résultats démontrent la présence nécessaire du nAChR prélimbique (contenant la sous-unité b2) dans le comportement social flexible de la souris.

Contribution différentielle des sous-unités alpha 4 et alpha 6 du récepteur nicotinique au renforcement par la nicotine

Exley R., Maubourguet N., David V., Eddine R., Evrard A., Pons S., Marti F., Threlfell S., Cazala P., McIntosh J.M., Changeux J.P., Maskos U., Cragg S.J., Faure P.

2La nicotine est la substance psychoactive principale du tabac. Ses propriétés renforçantes et addictives dépendent de récepteurs nicotiniques nAChRs localisés dans l’axe mésolimbique dont l’origine est l’aire tegmentale ventrale (VTA). Afin de déterminer les contributions respectives des sous-unités α4- et α6- des nAChRs présents dans les neurones dopaminergiques (DAergic), des lignées de souris « délétées » pour les sous-unités α4 et α6 et leur ré-expression lentivirale ciblée ont été utilisées. On montre que α4, mais pas α6, est nécessaire pour l’auto-administration intracraniale de nicotine dans le VTA et pour les rafales évoquées par la nicotine dans les neurones DAergiques du VTA. Tandis que les sous-unités α4- et α6- règlent ensemble l’activité-dépendance de la transmission DA dans le NAc. Ces données suggèrent que l’accroissement des réponses en rafale, qui est dominé par α4 dans les neurones DA et relayé par la transmission DA dans le NAc, qui est sous le contrôle de α4- et α6-, contribuent à l’auto-administration de nicotine et à sa maintenance à long-terme.

Structure aux rayons X des anesthésiques généraux liés à un récepteur canal pentamérique

Nury H., Van Renterghem C., Weng Y., Tran A., Baaden M., Dufresne V., Changeux J.P., Sonner J.M., Delarue M., Corringer P.J.

3Une des cibles principales des anesthésiques généraux est constituée par les récepteurs canaux pentamériques et particulièrement le récepteur GABAA et le récepteur nicotinique. Le récepteur homologue bactérien de Gloeobacter violaceus (GLIC), dont la structure cristallographique a été récemment déterminée est aussi sensible aux concentrations cliniques d’anesthésiques généraux. Les structures cristallines de GLIC complexé au propofol et au desfurane : propofol/GLIC et desflurane/GLIC révèlent un site commun pour les anesthésiques généraux ? Ce site préexiste au niveau de l’apo-structure dans la partie supérieure du domaine transmembranaire de chaque protomère. Les deux molécules établissent des interactions de van der Waals avec la protéine ; le propofol se fixe à l’entrée de la cavité, le desflurane plus petit se lie plus profondément. De plus, la mutation d’amino acides qui bordent le site altère la réponse ionique aux protons et sa modulation par les anesthésiques généraux. Ces données offrent un nouveau cadre pour la conception de nouveaux anesthésiques généraux et de nouveaux modulateurs allostériques des récepteurs-canaux.

Publications

4Avale M.E., Chabout J., Pons S., Serreau P., De Chaumont F., Olivo-Marin J.C., Bourgeois J.P., Maskos U., Changeux J.P., Granon S., « Prefrontal nicotinic receptors control novel social interaction between mice », FASEB J., 25, 2011, 1-11.

Exley R., Maubourguet N., David V., Eddine R., Evrard A., Pons S., Marti F., Threlfell S., Cazala P., McIntosh J.M., Changeux J.P., Maskos U., Cragg S.J., Faure P., « Distinct contributions of nicotinic acetylcholine receptor subunit alpha4 and subunit alpha6 to the reinforcing effects of nicotine », Proc. Natl. Acad. Sci. USA, 108, 2011, 7577-82.

Cambon K., Dos-Santos Coura R., Groc L., Carbon A., Weissmann D., Changeux J.P., Pujol J.F., Granon S., « Aggressive behavior during social interaction in mice is controlled by the modulation of tyrosine hydroxylase expression in the prefrontal cortex », Neuroscience, 171, 2010, 840-51.

Villégier A.S., Salomon L., Granon S., Champtiaux N., Changeux J.P., Tassin J.P., « α7 and β2 nicotinic receptors control monoamine-mediated locomotor response », Neuroreport, 21, 2010, 1085-9.

Nury H., Van Renterghem C., Weng Y., Tran A., Baaden M., Dufresne V., Changeux J.P., Sonner J.M., Delarue M., Corringer P.J., « X-ray structures of general anaesthetics bound to a pentameric ligand-gated ion channel », Nature, 469, 2011, 428-31.

Azam L., Maskos U., Changeux J.P., Dowell C.D., Christensen S., De Biasi M., McIntosh J.M., « α-Conotoxin BuIA[T5A;P6O]: a novel ligand that discriminates between α6ß4 and α6ß2 nicotinic acetylcholine receptors and blocks nicotine-stimulated norepinephrine release », FASEB J., 24, 2010, 5113-23.

Lykhmus O., Koval L., Skok M., Zouridakis M., Zisimopoulou P., Tzartos S., Tsetlin V., Granon S., Changeux J.P., Komisarenko S., Cloëz-Tayarani I., « Antibodies against Extracellular Domains of alpha4 and alpha7 Subunits Alter the Levels of Nicotinic Receptors in the Mouse Brain and Affect Memory: Possible Relevance to Alzheimer’s Pathology », J. Alzheimers Dis., 24, 2011, 693-704.

Revues

5Changeux J.P., « 50th anniversary of the word “allosteric” », Protein Sci., 20, 2011, 1119-24.

Dehaene S., Changeux J.P., « Experimental and theoretical approaches to conscious processing », Neuron, 70, 2011, 200-27.

Distinctions

6Passarow award for « extraordinary achievements in neuropsychiatric research », Los Angeles, 2010.

Docteur honoris causa, Université de Buenos Aires, Argentine, 2010.

Edwin G. Krebs Lecture on Molecular Pharmacology, Seattle (États-Unis), 2011.

Grand croix dans l’ordre national de la Légion d’Honneur, 2011.

Conférences sur invitation. Congrès, colloques et symposia internationaux

7« Art et cerveau », International Summer School on Mind Brain and Education: Learning, Arts and the Brain, Erice, Sicile, Italie, du 31 juillet au 6 août 2010.

« Ce qui nous fait penser ?», organisé par Maria Angels Vilana : Université d’été d’Andorre, France, du 30 août au 1er septembre 2010.

« La plasticité cérébrale », Le rendez-vous de la Recherche, Paris, 5 octobre 2010.

« The molecular biology of nicotine addiction investigated with genetically modified mice », Aquitaine conferences on neurosciences, Arcachon, Aquitaine, 12-14 octobre 2010.

« Questions about neuroscience of human knowledge » , Lunds University, CCL Advisory Board meeting, Lund, Copenhague, 27-28 octobre 2010.

« Allosteric mechanisms of signal transduction mediated by the nicotinic acetylcholine receptor at the atomic level », Société argentine et française de neuroscience & symposium franco-argentin de neurosciences, Argentine, 25-26 novembre 2010.

« Structure and dynamics of nicotinic receptors channel gating and its allosteric modulations », Accademia Nazionale dei Lincei, Italie, 1er-4 décembre 2010.

« Neuronal communication, allosteric receptors and brain diseases », European Physical Society (EPS et Université de Haute Alsace (UHA), Mulhouse, 9 décembre 2010.

Keynote « La beauté dans le cerveau », Bicentenaire de l’Istituto Veneto di science, lettere ed arti, Venise, 18 décembre 2010.

2011 Edwin Krebs lecture, Université de Washington, Seattle, 1er février 2011.

« La dépendance à la nicotine et le récepteur à l’acétylcholine », ESCAPE, Marseille, France, 18 mars 2011.

« Synaptic epigenesis and the evolution of higher brain function », Epigenetics, brain and behavior, symposium IPSEN, Paris, 8 avril 2011.

« La beauté dans le cerveau ? pour une neuroscience de l’art », Institut national du patrimoine : programme acteurs privés du patrimoine, Paris, 11 avril 2011.

« Models of the brain: from genes to consciousness » Université de Turin : EVO* 2011, 27-28 avril 2011.

« Variabilité épigénétique : Hominisation, Humanisation », Créativité, indétermination, individuation le rôle du droit, chaire d’Études juridiques comparatives et internationalisation du droit, Collège de France, Paris, 29 avril 2011.

« The human brain project closed consortium », FET 11 the European future technologies conference and exhibition, Budapest, 4 mai 2011.

« From the foundation of allostery to receptor function and allosteric modulation: implications for drug design », Wellcome Trust Scientific Conferences: Nicotinic Acetylcholine Receptors 2011, Hinxton Cambridge, 18-19 mai 2011.

« From Allostery to neuronal circuits », Institut Pasteur, Operon 50th anniversary, Paris, 20 mai 2011.

« Nicotinic acetylcholine receptors, nicotine addiction and brain diseases », Canada-Gairdner Frontiers in Mental Health Symposium, Canada, 26 mai 2011.

Keynote « Toward a neuroscience of the Capable Person: unity, diversity & oneself-as-another », Journée scientifique Antal’J, Paris, 11 juin 2011.

« Perspectives in Neuroaesthetics », Giornata Lincea Golgi Accademia Nazionale dei Lincei, Rome, Italie, 13 juin 2011.

Keynote « Models of the brain: from genes to consciousness », Physics & Biological Systems, Université Paris-Sud, 15 juin 2011.

« Nicotinic receptor and synaptic stability », colloque Une vie à la synapse : jubilé de Jean Cartaud, Institut Jacques Monod, Paris, 17 juin 2011.

« De l’homme neuronal l’homme de vérité », séminaire Éthique, esthétique et dignité humaine, Faculté de médecine, Paris Descartes, 18 juin 2011.

« Gene expression in the developing brain », Institut de génomique fonctionnelle, Université Montpellier I & II, France, 24 juin 2011.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cours et travaux du Collège de France. Annuaire 111e année, Collège de France, Paris, avril 2012, p. 836-839. ISBN 978-2-7226-0156-7

Référence électronique

Jean-Pierre Changeux, « Communications cellulaires, 1975-2006 », L’annuaire du Collège de France [En ligne], 111 | 2012, mis en ligne le 22 novembre 2013, consulté le 24 février 2017. URL : http://annuaire-cdf.revues.org/1676

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Changeux

Membre de l’Institut (Académie des sciences)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Collège de France

Haut de page